Tribune du Métroscope septembre-octobre 2012

La Métro au service des habitants ?

par Gilles Kuntz

Douze ans après sa naissance, la Métro reste mal connue de la population, et reste souvent le lieu de rivalités entre communes plutôt que celui de la défense de l’intérêt général. Si de bonnes politiques y sont menées, comme le logement, les transports en commun avec le SMTC mais avec un budget qui n’augmente plus, d’autres s’enlisent. C’est le cas de la collecte des déchets, malgré une taxe nouvelle payée par tous et qui à Grenoble a triplé en quelques années : le service rendu n’a pas réellement changé et la qualité du tri reste très moyenne. Quant au mauvais choix de construire le Stade des Alpes, on en paye aujourd’hui les conséquences avec un équipement quasi inutilisé et des charges très lourdes. L’arrivée du privé n’y changera rien : ce dernier empochant les bénéfices pendant que la Métro paiera les dettes au prix fort avec ses emprunts toxiques.

D’autres voies pourtant sont possibles pour apporter de vrais services. Action culturelle comme à Metz et son Centre Pompidou ; retour à la gestion publique de l’eau pour toutes les communes à travers une régie intercommunale ; véritable politique de l’hébergement pour que personne ne soit plus à la rue…




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications RSSTribunes du Métroscope