Tribune du Métroscope juin 2012

Alpexpo au bord de la faillite

par Gilles Kuntz

Propriété aux 2/3 de la ville de Grenoble et de la Métro, Alpexpo comprend aussi le Summum et Alpes Congrès. Depuis des années, sa situation financière est critique avec des pertes de chiffre d’affaires, le départ de plusieurs salons et des insuffisances de gestion relevées par la Chambre Régionale des Comptes. Face à cette situation, l’arrivée du directeur du Palais des Sports chargé par le maire de Grenoble et le Président de la Métro de faire des coupes claires avec 19 licenciements n’a pas su ramener d’activité, mais a gonflé le déficit par le recours aux prestataires extérieurs et le versement de fortes indemnités de départ.

Début 2012, ce directeur partait en laissant un trou de 2 millions d’euros dans les comptes, sans en avoir informé le conseil d’administration. Encore une fois, la fuite en avant sur le dos des salariés est la solution proposée par la ville qui apporte un million d’euros et consent un moratoire des loyers. Pourtant, seule une gestion rigoureuse et responsable tournée vers le développement de l’activité évitera une faillite aux dépens de l’emploi et des fonds publics comme celle du GF38.




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications RSSTribunes du Métroscope