Tribune des Nouvelles de Grenoble juillet-août 2013

Nouveaux rythmes scolaires à la rentrée : des questions sans réponses

par Marina Girod de l’Ain

« Rythmes scolaires : pourquoi ça va marcher ! » titrent les Nouvelles de Grenoble dans leur dernier numéro. On cherche les raisons qui permettent à la majorité municipale d’être aussi affirmative. Beaucoup trop de questions restent aujourd’hui sans réponses pour ne pas inquiéter. Les familles pourront-elles s’adapter à des horaires différents selon les écoles ? Quelles activités et quel encadrement seront proposés aux enfants à partir de 16h ? Comment vont-elles pouvoir s’organiser dans des écoles trop éloignées d’équipements socio-culturels ou dont les locaux communs ont été fortement réduits ?

La situation des écoles maternelles interroge aussi. La question des rythmes scolaires ne se pose pas de la même façon dans les classes élémentaires et dans les maternelles. Les ATSEM (Agent Technique Spécialisé des Ecoles Maternelles) l’ont rappelé en déclenchant un mouvement de grève pour se faire entendre de la Ville. Leur courrier adressé au maire, indique ainsi : « C’est peu dire que la réforme s’est préparée dans la précipitation et le manque de concertation. Les résultats, tant pour les enfants que pour les salarié(é)s peuvent être catastrophiques. Nous demandons dans de telles conditions, de reporter l’application de la réforme ».

La majorité n’a pas pris le temps d’une concertation et d’une préparation aussi approfondie et minutieuse qu’il aurait fallu. D’autres villes, qui avaient pour objectif de démarrer dés 2013, ont choisi de reporter d’un an la mesure devant un délai insuffisant.

Nous regrettons la précipitation grenobloise. Mais le choix est pris. La majorité se trouve aujourd’hui dans l’obligation d’apporter des réponses claires et opérationnelles aux familles et à aux équipes enseignantes. L’Etat confie aux communes un rôle important pour cette réforme des rythmes scolaires. Nous attendons de la majorité qu’elle soit vigilante sur le suivi de sa mise en œuvre. Cette dernière va poser de nombreuses questions qui devront être résolues de manière concertées. Le dispositif grenoblois devra être évalué sans faux semblants pour y apporter les aménagements adéquats, en terme de moyens matériels et humains, mais aussi d’organisation. Plusieurs points peuvent d’ores et déjà être tracés en filigrane : la taille et l’entretien des groupes scolaires ; la planification de la construction de nouvelles écoles en amont des projets urbains de construction de logements ; des aménagements d’horaires qui permettent une utilisation optimale des équipements publics et associatifs ; un partenariat renforcé avec les associations socio-culturelles …

D’ici là, nous souhaitons aux petites grenobloises et aux petits grenoblois des vacances reposantes, en espérant qu’ils trouveront à la rentrée une organisation respectueuse de leurs rythmes ;-)

Nous souhaitons également un été agréable à tous les grenoblois-es !




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications RSSTribunes des Nouvelles de Grenoble