Journal des éluEs - Numéro Hors série

Le budget alternatif, écologiste et solidaire, que la majorité a refusé

Dans l’article premier des « engagements fondamentaux » de la charte de la démocratie locale, la majorité municipale s’engage à « créer les conditions de confiance réciproque entre les habitants et la municipalité ». La première condition pour cela est de respecter les engagements sur lesquels les électeurs ont voté.

Il est vrai, seulement une minorité a apporté ses suffrages à la liste de M. Destot (48 %), mais celle-ci a élu un maire qui s’est engagé clairement à ne pas augmenter les impôts locaux. Visiblement les promesses de M. Destot n’engagent que ceux qui les écoutent…
Pour tenter de justifier ce volte face, Michel Destot et sa majorité droite-gauche essayent de faire croire que le retrait de l’Etat n’était pas prévu lorsqu’ils ont pris cet engagement.
Nous montrerons plus loin que ceci est inexact et que, lors de la campagne électorale, seulement moins de 1 million d’€ n’était pas prévisible (soit moins de 1% des impôts).

Pour juger la nature d’une majorité municipale, rien ne vaut l’analyse de son budget : derrière la façade des mots se tient la réalité des chiffres. Le budget validé par la majorité est un mauvais budget, marqué à droite : il cumule mise en veille des priorités sociales et augmentation de la fiscalité locale (de 12% !), la plus injuste. Cette hausse est présentée comme « la seule solution possible pour pallier à la crise financière et au désengagement de l’Etat ». Ce désengagement n’est pas nouveau et représente cette année une perte de 3,5 millions d’€… la hausse d’impôt permettra, elle, d’engranger 14 millions d’€ ! La municipalité se constitue donc une cagnotte de plusieurs millions d’€  : une candidature aux JO, Giant, la rocade Nord, tout cela n’est évidemment pas gratuit !

Retrouvez dans cette brochure le véritable impact, anti-social, de l’augmentation des impôts votée par la majorité. Vous y découvrirez aussi comment d’autres choix permettez de ne pas augmenter les impôts, tout en améliorant d’urgence les politiques sociales et écologistes.

Bonne lecture !


Documents joints

Diaporama Budget alternatif 2009

27 février 2009
Document : PDF
427.4 ko

Les transparents que la majorité refuse de nous laisser présenter en réunion publique (actualisés au 26/2/09)


Le budget alternatif

2 février 2009
Document : PDF
518.4 ko



Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications RSSLe Journal des éluEs