Echo Vert N°63 - mai 2008

Entretien avec Maryvonne Boileau

présidente du groupe des éluEs Verts, Ades, Alternatifs de Grenoble (opposition)

Echo Vert : 22.5% pour les écologistes, à Grenoble, c’est du jamais vu ?

Maryvonne Boileau : Depuis 1995, nous étions en responsabilité au sein d’une majorité de gauche et écologiste. Je crois que les 15% du premier tour, c’est d’abord la reconnaissance par les citoyens du travail effectué par les écolos. Nous avons démontré, en 13 ans, que nous savions gérer, construire des projets, des équipements, des politiques : la re-municipalisation de l’eau, la 3e ligne de tram, le nouveau quartier De Bonne, le logement social… C’est aussi la reconnaissance des combats que nous avons menés contre le Grand stade, les nano-bio-technologies et les politiques économiques. Et si, au second tour, 22,5% des Grenoblois ont voté écolo, c’est bien la preuve qu’une large part des citoyens n’a pas été dupe de l’opération de Michel Destot qui a préféré une tactique politicienne en faisant alliance au MoDem et une partie de la droite plutôt qu’avec les écolos !

Echo Vert : Les écologistes sont maintenant dans l’opposition. A quoi peuvent servir des éluEs Verts dans l’opposition ?

MB : Nous avions dit que nous préférions “ l’amertume au déshonneur ” d’une alliance contre nature avec des personnalités de droite. Nous sommes maintenant 6 éluEs écologistes (dont 4 Verts) à siéger au conseil municipal et, croyez-moi, nous ne sommes pas les moins actifs ! Dès aujourd’hui, nous sommes vigilants pour éviter que la nouvelle majorité détricote les politiques construites depuis 13 ans, éviter les dérives affairistes que Grenoble a connues dans le passé (à l’époque Carignon). Nous nous opposerons fermement aux projets ruineux, inutiles et pollueurs (comme la Rocade Nord) et nous continuerons d’apporter l’information aux Grenoblois (en préparant chaque conseil municipal par une réunion publique) et nous serons une force de propositions alternatives.

Echo Vert : Une force de propositions alternatives ?

MB : Nous avons déjà par exemple proposé un vœu sur l’atteinte aux droits de l’Homme au Tibet et en Chine. Un autre vœu sur les suppressions de postes dans l’éducation nationale a été voté par la majorité. Le 17 mai, Marina Girod de l’Ain a célébré un mariage symbolique de 3 couples –un homo, un lesbien et un hétéro- pour remettre ce débat au cœur de l’agenda politique et interpeller la municipalité sur son refus de célébrer les PACS en mairie. Nous avons également dénoncé les aides publiques trop importantes aux entreprises privées, telles que ST ou autres.

Avec les Grenoblois et les associations, nous pouvons et devons construire des propositions concrètes pour améliorer les politiques actuelles et reconstruire enfin une gauche sincère, soucieuse de la protection de l’environnement et surtout ambitieuse pour l’amélioration des conditions de vie pour tous à Grenoble et dans l’Agglo !

Municipales 2008 – Grenoble.

Au 1er tour, les Verts de Grenoble présentaient, avec l’Ades et les Alternatifs, une liste “ Ecologie & Solidarité en actes ! ”. 15% des Grenoblois leur ont fait confiance, leur permettant ainsi soit de fusionner soit de se maintenir au 2nd tour.

Les écologistes avaient rendu publics les conditions d’une fusion avec la gauche traditionnelle : pas de Rocade Nord, pas de nouvel impôt local et retrait des personnalités de droite présentes sur la liste PS-PC-MoDem.

La liste de Michel Destot n’a pas accepté de discuter d’un éventuel accord et a fusionné avec la seule liste “ Go Citoyenneté ” (6%). Au 2nd tour, la liste de la gauche traditionnelle n’a pas atteint la majorité (seulement 48%) mais a obtenu 44 élus, la liste UMP arrivant seconde (29%) 9 élus et la liste écologiste (22,5%) 6 éluEs dont 4 Verts.

Au conseil municipal, 9 élus UMP siègent donc dans l’opposition et 3 élus de droite (anciennement dans l’opposition) siègent au sein du groupe PS et apparentés !


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications RSSLettres d’informations