Conseil Municipal du 16 décembre 2013

Délibération 53-A006 URBANISME CESSIONS ACQUISITIONS : STADE LESDIGUIERES - Signature du bail emphytéotique

Intervention de Olivier Bertrand

Une des conséquences de cette délibération est importante : Vous entérinez le fait que le stade des Alpes restera vide, et le restera pour longtemps.

Parce qu’il faut être clair. Une fois que le FCG aura dépensé 8,6 millions sur Lesdiguières, il ne sera plus possible d’envisager qu’il réside au stade des Alpes.

Nous pensons que c’est typiquement le genre d’enjeu qui n’aurait pas du être tranché à 3 mois des élections. Avec cette décision, vous obligez la Metro a payer des millions par an une compensation au gestionnaire du stade des Alpes. Je rappelle que cette compensation sauterait si une équipe comme le FCG évoluait dans le stade.

Alors il y a non seulement l’image d’un stade des Alpes vide, d’un stade qui a couté et qui coute encore 91 millions aux contribuables mais il y a aussi la volonté plusieurs fois exprimé, de continuer à agrandir le stade Lesdiguières. Parce qu’évidemment, avec les succès du FCG, ce stade est trop petit.

Dans un premier temps, avec cette délibération, le FCG prend en charge le cout des premiers travaux. Mais ensuite, d’après ce qui a été présenté en commission, c’est un montage financier avec des moyens municipaux qui financerait la suite.

Sur ce dossier il était urgent d’attendre 3 mois. Nous regrettons donc vraiment le passage en force en fin de mandat.

Vote : CONTRE


Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l'accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.